Description du projet

Lors d’une résidence au pied du Mont Fuji au Japon, à l’invitation de la Galerie Yoshii, Agnès Pezeu  a réalisé une série de grands dessins sur des rouleaux de papiers japon qui sont utilisés pour cloisonner les maisons. 

Elle n’avait dans sa valise, qu’une bouteille d’encre de Chine et une bouteille d’encre orange . Seule au monde durant plus de 6 semaines, dans cette nature inconnue, l’artiste a dessiné  son propre corps en en prenant le contour et tous les animaux inquiétants qui venaient peupler ses rêves.